CHRISTIANITY AND THE TRIBAL SOCIETIES OF THE NORTH EAST INDIA (Le Christianisme et les sociétés tribales de l’inde du Nord-Est) – Thomas Kochuthara

Disponibilité: En Stock

19,00

Pages: 492

Langue: Anglais

ISBN: 9791220104500

UGS : 9791220104500 Catégories : , Étiquette :

La région du nord-est de l’Inde, qui comprend les sept États connus sous le nom de « sept sœurs », représente une zone d’une énorme diversité écologique, géographique et ethnique. Cette région, habitée par 166 tribus différentes, est dotée de forêts denses et verdoyantes, de collines et de vallées, d’une flore et d’une faune riches, et possède d’immenses ressources minérales et énergétiques. Ses cols et ses vallées ont été le témoin de siècles de migration et ont servi de porte d’entrée au commerce et à la culture. Le Nord-Est présente une pluralité de races, de religions, de cultures, de langues et de dialectes, ce qui en fait l’une des régions les plus diverses et les plus pittoresques de l’Inde. Mettant fin à son isolement, cette région s’est intégrée au courant principal de la vie nationale grâce au processus d’éducation et de modernisation mis en place dans la région, principalement par les missionnaires chrétiens. Au fil des ans, la région a également connu beaucoup de troubles et d’agitation. Avec une prise de conscience croissante, les gens ont également exigé une plus grande part des réalisations de la nation. Mais souvent, leurs aspirations ne sont que partiellement satisfaites, et le mécontentement face au faible développement de la région et à l’absence d’opportunités adéquates incite les jeunes générations à adopter des moyens souvent inconstitutionnels et militants pour mettre fin à l’exploitation et à la domination, ce qui aboutit à de nombreuses violences et effusions de sang, plongeant toute la région dans l’agitation. Comme le christianisme a une grande influence sur la vie des gens ici, il est de sa responsabilité de prendre au sérieux la situation d’insurrection et de militantisme qui affecte directement les aspirations des gens à une vie authentique, digne et paisible. Afin de permettre à l’Eglise de répondre de manière adéquate à cette situation, il est essentiel qu’une théologie appropriée émerge dans le contexte multiculturel et pluri religieux du Nord-Est. Une telle théologie ne se limitera pas à cette région, mais aura également des conséquences sur le traitement de plusieurs problèmes affectant l’Eglise universelle. La présente étude est entreprise dans le but d’examiner les caractéristiques de la théologie qui émergera dans le contexte du Nord-Est, et aussi son impact sur la théologie universelle. Le Nord-Est de l’Inde peut exercer une influence considérable sur les débats relatifs aux questions théologiques actuelles et peut ouvrir la voie à l’émergence d’une Église aux caractéristiques véritablement autochtones.

 

Thomas Kochuthara, prêtre de l’archidiocèse de Changanacherry, a obtenu une licence et un doctorat à l’Université catholique de Louvain, en Belgique. Il a enseigné la théologie à Vidyajyoti, Delhi, Jnana Deepa Vidyapeeth, Pune, Oriens Theological College, Shillong, et St. Ephrem’s Theological College, Satna. Il a déjà publié Theology of Liberation and Ideology Critique et Dialogue and Liberation. Le père Thomas était auparavant le recteur du St. Ephrem’s Theological College, Satna. Il est actuellement directeur du CANA, l’Institut pontifical Saint Jean Paul II, dans l’archidiocèse de Changanacherry, au Kerala.

 

 

 

 

 

 

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “CHRISTIANITY AND THE TRIBAL SOCIETIES OF THE NORTH EAST INDIA (Le Christianisme et les sociétés tribales de l’inde du Nord-Est) – Thomas Kochuthara”

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Loading...